ETOILE ET SES POTES

Ephémeride du mois de Mai

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Scarlett le Lun 15 Mai - 11:39

Ben  quel  humour  noir  pour  un  début  de  semaine...


avatar
Scarlett
Administratrice

Messages : 6151
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 69
Localisation : Dinan(Bretagne)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dukanhome.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par arnhilde le Lun 15 Mai - 12:23

Proverbe du jour :
« Ne comptez pas vos poussins avant qu'ils ne soient éclos. »


et parfois ça prend longtemps!!




 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ,à écouter!       

avatar
arnhilde
Administratrice

Messages : 2348
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 86
Localisation : haute-savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Scarlett le Lun 15 Mai - 12:42

Surtout  si  on  les  croûte  avant  éclosion!!!


avatar
Scarlett
Administratrice

Messages : 6151
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 69
Localisation : Dinan(Bretagne)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dukanhome.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par arnhilde le Mar 16 Mai - 11:51

sûr!!




 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ,à écouter!       

avatar
arnhilde
Administratrice

Messages : 2348
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 86
Localisation : haute-savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Scarlett le Mar 16 Mai - 13:41

Pas  d'ephémeride  ce  jour???


avatar
Scarlett
Administratrice

Messages : 6151
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 69
Localisation : Dinan(Bretagne)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dukanhome.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Auzelles le Mer 17 Mai - 7:18



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Pascal Baylon ainsi que les Pascale et Pascaline.

Demain, nous fêterons les Éric ainsi que les Cora, Coralie, Coraline, Corinne, Dioscore, Erich, Erick, Ericka, Erika et Juliette.
Le 17 mai est le 137e jour de l'année du calendrier grégorien, le 138e en cas d'année bissextile. Il reste 228 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 28e jour du mois de floréal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la buglosse.



à Marseille :
le soleil se lève à 6h 12
le soleil se couche à 20h 57
durée d'ensoleillement : 14h 45 (+2mn)



Célébrations :
• Journée mondiale des télécommunications
• Journée mondiale de lutte contre l'homophobie



Célébrations de demain :
• Journée internationale des musées



Citation du jour :
« En amour, il n'y a que les commencements qui soient charmants. Je ne m'étonne pas qu'on trouve du plaisir à recommencer souvent. »
Prince Charles-Joseph de Ligne



Dicton du jour :
« Mariages en mai, Ne fleurissent jamais. »
« S'il tonne au jour de Saint-Pascal, sans grêle, ce n'est pas un mal. »


    
Proverbe du jour :
« Les années en savent plus que les livres. »



Événement du jour :
1765 :
la Compagnie des Indes rétrocède au Roi de France les Iles de France et de Bourbon et le Port de Lorient.
1809 : Napoléon publie de Schoenbrünn un décret réunissant à l'Empire le reste des États pontificaux.
1917 : le général Pétain remplace le général Nivelle comme commandant en chef français.
1944 : bataille de Monte-Cassino.
1990 : l'OMS retire l'homosexualité de la liste des maladies mentales.
1997 : Laurent-Désiré Kabila annonce qu'il devient le nouveau chef d'État du Zaïre, qu'il a l'intention de rebaptiser le Congo. La veille, après 32 ans de régime dictatorial, le maréchal-président Joseph Mobutu avait quitté le pouvoir. Le despote a accumulé au cours des années une fortune estimée entre 3 et 5 milliards de dollars, et 21 domaines situés un peu partout dans le monde.
2006 : "Da Vinci Code", le film, est présenté à Cannes
"Da Vinci Code", le film adapté du best-seller de Dan Brown avec Tom Hanks, Audrey Tautou et Jean Reno, est présenté en première mondiale au Festival de Cannes. Il y est accueilli par de virulents sifflets. En revanche, "Da Vinci Code" rencontre très vite un immense succès dans le monde, le film remportant environ 750 millions de dollars, en faisant le 20ème plus gros succès de tous les temps.



L'historiette :
Elle de Élise

La rumeur se propage.
On dit, on dit, on dit
On dit qu'Elle est là...
On dit que quelqu'un l'a aperçue au bord d'une route sinistre, traînant derrière Elle sa lourde cape,
Le visage effacé derrière une vaste capuche, le dos voûté.
La rumeur enfle
Lire la suite de l'historiette ::
Semant dans les cœurs des immenses tracas.
Mais les jours passent
Et la rumeur faiblit.
Pourtant, un soir...
Un soir dans la forêt.
Trois mille arbres,
Deux promeneurs,
Une présence.
Bruissement de feuilles,
Craquements de brindilles.
L'un des promeneurs se cache précipitamment
Et dans la pénombre attend.
La peur glace les os, la chair, le cerveau.
Ses yeux écarquillés semblent vouloir s'éjecter de son front moite
Pour ne plus devoir assister à ce terrible spectacle...
Elle est là.
Elle se dresse devant l'autre malheureux compagnon.
Souffle un ouragan sur sa figure effarée
Et s'approche encore.
Elle. Le. Dévore. Cru.
Tout cru.
Son cadavre,
Ou du moins ce qu'il en reste,
Gît misérablement sur la terre
Imbibée de sang et de larmes.
Mais alors... Sanglots et gémissements
Déchirent le silence.
Elle tourne lentement sa tête
Vers la source de ces bruits
Qui résonnent comme une douce musique à Ses oreilles...
Puis, tel un rapace repérant sa proie,
Elle pose son regard atrocement inexpressif sur la créature effrayée.
La musique s'amplifie,
Actionne les mécanismes de son visage
Et remonte progressivement la commissure de ses lèvres.
Sa face lisse et immonde
Est maintenant fendue d'un rictus épouvantable.
Un sourire ?
Sourire macabre.
Sans dents.
Qui apparaît comme une crevasse sur un mur de béton.
La proie, pensant sa fin proche
Déploie sa gorge, vide ses poumons,
Crispe ses muscles
Pour hurler sa terreur.
Mais Elle se volatilise.
Épargnée la proie ?
Vivante la proie ?
« C'est chaque fois la même chose », dit-on.
Elle apparaît brusquement
Commet un crime innommable
Et repart aussitôt,
Laissant dans son sillage la peine et la désolation.
La rumeur se propage.
« Elle reviendra. »



Bonne journée à toutes et tous
Je prends mon café avec vous
et après je m’affole, j'ai du taf à faire.
Le beau temps est là, que du bonheur
Chaleur mais pas trop c'est le top.
Bon mercredi à vous tous.



avatar
Auzelles
les pot...agés

Messages : 1315
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 67
Localisation : au milieu des cailloux entre Crau et Camargue

Voir le profil de l'utilisateur http://amities-francophones.clicforum.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Scarlett le Mer 17 Mai - 12:25

 Auzelles  pour  ta  constance!!!


avatar
Scarlett
Administratrice

Messages : 6151
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 69
Localisation : Dinan(Bretagne)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dukanhome.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par arnhilde le Mer 17 Mai - 14:08

Dicton du jour :
« Mariages en mai, Ne fleurissent jamais. »
« S'il tonne au jour de Saint-Pascal, sans grêle, ce n'est pas un mal. »


ça tombe bien ,nous on s'est marié en décembre 




 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ,à écouter!       

avatar
arnhilde
Administratrice

Messages : 2348
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 86
Localisation : haute-savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Auzelles le Jeu 18 Mai - 5:57



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Éric ainsi que les Cora, Coralie, Coraline, Corinne, Dioscore, Erich, Erick, Ericka, Erika et Juliette.
Demain, nous fêterons les Yves Hélory de Kermartin ainsi que les Célestin, Erwan, Erwin, Maryvonne, Yvon et Yvonne.

Le 18 mai est le 138e jour de l'année du calendrier grégorien, le 139e en cas d'année bissextile. Il reste 227 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 29e jour du mois de floréal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du sénevé.



à Marseille :
le soleil se lève à 6h 11
le soleil se couche à 20h  59
durée d'ensoleillement : 14h 47 (+2mn)



Célébrations :
• Journée internationale des musées



Citation du jour :
« Soyez résolus de ne servir plus, et vous serez libres. »
Étienne de La Boétie



Dicton du jour :
« Rosée et fraîcheur de mai, Donnent vin à la vigne et foin au pré. »
« Soleil à la Saint-Éric, promet du vin plein les barriques. »


    
Proverbe du jour :
« Le monde entier, fût-il ligué contre toi, ne peut te faire le quart du mal que tu te fais à toi-même. »



Événement du jour :
1291 :
le maître du Temple, Guillaume de Beaujeu, meurt en plein combat en défendant les remparts d'Acre contre les assauts de Marek-el-Ashraf.
1302 : les "Matines de Bruges".
En janvier 1300, l'armée française entre en Flandre. Le comte de Flandre, Guy de Dampierre, et ses fils sont arrêtés et incarcérés en France pendant que Philippe le Bel confie l'administration du comté au très maladroit et malchanceux Jacques de Châtillon. Les artisans de Bruges se rebellent contre les échevins de la ville qui leur imposent des impôts exorbitants. Dans la nuit du 17 au 18 mai 1302, une centaine de soldats français sont égorgés dans leur sommeil par les brugeois.
1799 : décès de Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, écrivain français à l'âge de 67 ans
1804 : constitution de l'An XII établissant le premier Empire.
1900 : Paul Villard démontre l'existence des rayons gamma.
C'est à la Société française de physique que Villard démontre que le radium émet des rayons "non déviables" mais très pénétrants, les rayons gamma. Mais sa découverte n'est pas reconnue.
1968 : De Gaulle déclare à ses ministres en arrivant à Orly :
"La récréation est terminée".
1986 : le PAN (porte avions nucléaire) Richelieu est rebaptisé Charles-De-Gaulle.
1990 : Après 40 ans de division et de guerre froide, les deux États allemands se lancent sur la route de la réunification en signant un traité d'union monétaire et économique. Le traité prévoit une transformation radicale et pratiquement instantanée des structures de l'économie est-allemande. La monnaie de l'Allemagne de l'Est sera supprimée pour être remplacée par le deutsche mark. La propriété privée et la liberté d'entreprise redeviennent les principes moteurs de l'économie.
2010 : le film "Des hommes et des dieux" de Beauvois est présenté au Festival de Cannes 2010 et reçoit le Grand prix du jury le 24 mai.
Le film raconte l'assassinat des 7 moines de Tibérine en Algérie. La justice française enquête sur ce crime malgré les obstacles institutionnels du gouvernement local.



L'historiette :
Les voyages infinitésimaux de Sigismond Tartampion

Non, vous n’avez pas compris, vous ne comprenez rien. Je ne fais pas les pays. Vous en faites, vous, des pays ?
J’entends des gens dire, sans sourciller, « J’ai fait le Népal. »
J’entends des gens dire – des gens pour qui j’avais eu, auparavant, une certaine considération – « J’ai fait la Norvège. »
J’observe des gens soutenir avec le plus grand sérieux, avec l’aplomb qui caractérise les abrutis : « J’ai fait le Japon. »
La honte m’est montée au front après que telle de mes connaissances (dès le début d’un repas, touchée par la grâce de l’idiotie ambiante - sans l’excuse du vin) se fut targuée d’avoir fait la Russie.

Lire la suite de l'historiette:
Il suffit de se représenter ne serait-ce que le Vatican ou la République de Saint-Marin pour comprendre à quel point ceux-là racontent n’importe quoi, parlent à tort et à travers en permanence, sont bêtes, bêtes à bouffer de la merde.

— Vous avez fait Singapour ?
— Oui. Une escale à Singapour, à l’aller... et au retour, d’ailleurs !
— Alors, oui, vous avez fait Singapour. Deux escales sur un tout petit pays comme Singapour, ça compte comme « fait ».

« J’ai fait le Népal » devrait discréditer instantanément. Mais non. Aucun mur ne s’effondre, les visages sourient, la terre ne s’ouvre sous aucun pied. Pourtant n’importe quel interlocuteur sensé devrait vous rire au nez, vous accompagner jusqu’au coin de la pièce, avec un bonnet d’âne, vous ignorer, ne plus tenir aucun compte de vos remarques, jusqu’à ce qu’une bonne âme consente à vous prendre par le bras, ne vous sorte un moment sur la terrasse, pour y prendre l’air, pour y récupérer vos esprits.

Mais rien de tel ne se produit. Le faiseur invétéré continue jusqu’à ce qu’un faiseur du même acabit ne prenne la relève. A les entendre pérorer j’ai l’intelligence minimale d’en déduire des fractions, des pourcentages... 0,000000003 %... 0,000000000002 %... 0,000000000000000000000001 %.
« J’ai à peine fait le Vietnam. » « J’ai extrêmement peu fait le Brésil. » « J’ai infinitésimalement fait la Chine. » Assertions ridicules, mais approchant la vérité. Et comme toute vérité, des pensées effrayantes qu’il vaut mieux éluder. Voilà la vérité ! Quand l’esprit pense cette vérité, instantanément il se paralyse.
Une lame de fond l’emporte, l’écrase contre la falaise de ces 99.9999% à jamais inaccessibles. Et la souffrance dure longtemps avant que la pensée pulvérisée aux quatre vents ne reforme un monticule sur notre tas de viande recroquevillé, suant l’angoisse sous les couvertures du canapé.

Mais pareille mésaventure n’arrive jamais à ceux qui font. Ils pètent la santé mentale, ils sont bâtis de béton armé, ils claironnent lesquels ils ont faits et lesquels ils feront, car demain commencent les préparatifs pour le Guatemala.

Cinq semaines de congés/an, un pays/semaine, le faiseur fera, une cinquantaine d’années durant. Avec allongement du temps de parcours vers la fin, pauvre retraité trainant de la patte. Peut-être qu’il bifurquera alors vers les croisières, pour se mettre à faire les mers, les océans ?

Pourtant, plus tôt qu’il ne l’attend, viendra sa rédemption.
Il rattrapera le gâchis d’une vie de voyages infinitésimaux, par un dernier, effectué avec application, jour après jour, au pays où l’on sucre les fraises.

Alors il admirera pendant de longues années d’emmerdement :
- les petits gravillons de l’allée,
- les léprosités de la façade,
- l’alignement des fenêtres,
- les joints de carrelage de la salle télé,
- la poignée de la chambre,
- les aspérités poussiéreuses des murs,
- les pelades du plaid.

A voir ses copains d’hospice vibrer autour de la table du réfectoire, il se remémorera le Japon 2007, quand Kyoto avait tremblé.

Oui, enfin un voyage qu’il fera vraiment, à 100%, un voyage qu’il fera à fond.



Bonne journée à toutes et tous
Les fofos dorment encore pour la plupart
et tout en faisant cette éphéméride
je picole... mon café pas un rosé maintenant.
Passez donc une bonne journée sous le soleil peut être.



avatar
Auzelles
les pot...agés

Messages : 1315
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 67
Localisation : au milieu des cailloux entre Crau et Camargue

Voir le profil de l'utilisateur http://amities-francophones.clicforum.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par arnhilde le Jeu 18 Mai - 10:52

    
Proverbe du jour :
« Le monde entier, fût-il ligué contre toi, ne peut te faire le quart du mal que tu te fais à toi-même. »


ô grande vérité!




 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ,à écouter!       

avatar
arnhilde
Administratrice

Messages : 2348
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 86
Localisation : haute-savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Scarlett le Jeu 18 Mai - 10:56

J'avais  aussi  "flashé" sur  cette  phrase Soeurette...


avatar
Scarlett
Administratrice

Messages : 6151
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 69
Localisation : Dinan(Bretagne)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dukanhome.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par arnhilde le Jeu 18 Mai - 10:58

j'ai pensé à toi ,justement en la lisant,ma douce ,et ce n'est pas pour rien ,tu vois!




 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ,à écouter!       

avatar
arnhilde
Administratrice

Messages : 2348
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 86
Localisation : haute-savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Scarlett le Jeu 18 Mai - 15:11

Voui..  Tu  me  connais  ma  Miss,  et  j'apprécie  à  sa  juste  valeur!!!


avatar
Scarlett
Administratrice

Messages : 6151
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 69
Localisation : Dinan(Bretagne)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dukanhome.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Auzelles le Ven 19 Mai - 6:39




Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Yves Hélory de Kermartin ainsi que les Célestin, Erwan, Erwin, Maryvonne, Yvon et Yvonne.
Demain, nous fêterons les Bernardin.

Le 19 mai est le 139e jour de l'année du calendrier grégorien, le 140e en cas d'année bissextile. Il reste 226 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 30e et dernier jour du mois de floréal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la houlette.



à Marseille :
le soleil se lève à 6h 10
le soleil se couche à 21h 00
durée d'ensoleillement : 14h 49 (+2mn)



Citation du jour :
« Il n'y a probablement pas d'enfer pour les auteurs dans l'autre monde - ils ont trop à souffrir des critiques et des éditeurs dans celui-ci. »
Christian Bovee



Dicton du jour :
« Mai froid n'enrichit personne, Mais il est excellent quand il tonne. »
« À la Saint-Félix, tous les lilas sont fleuris. »


    
Proverbe du jour :
« La variété est l'épice de la vie. »



Événement du jour :
1364 :
le Roi Charles V est sacré à la cathédrale de Reims.
1521 : siège de Pampelune.
1629 : siège de la ville de Privas.
Le siège de Privas commence le 14 mai et se finit le 28 mai suivant. Le 19 mai Richelieu rejoint le Roi. La ville est entièrement bouclée.
1635 : la France entre dans la Guerre de Trente Ans.
1802 : création de la Légion d'Honneur.
Le consul à vie Napoléon Bonaparte crée par décret l'ordre de la Légion d'honneur pour récompenser les actions civiles et militaires.
1871 : la Commune fait une Déclaration au Peuple français.  
1968 : mai 68 suite …
A l'Elysée, aux responsables du maintien de l'ordre, De Gaulle donne l'ordre de "nettoyer la Sorbonne et l'Odéon séance tenante". Le ministre de l'intérieur Fouchet, soutenu par le préfet de police Grimaud, proteste car "il faudrait faire tirer. Il y aurait des morts". Le président cède et laisse agir Georges Pompidou.   
1974 : Giscard d'Estaing est élu président contre Mitterrand.
1976 : Premier tirage du Loto
L'inauguration du nouveau jeu national, le Loto, a lieu au théâtre de l'Empire à Paris. Le ministre des Finances peut se réjouir : plus 73 000 habitants de la région parisienne ont tenté leur chance. Les points de vente seront progressivement étendus à toute la France et le nouveau jeu remportera un grand succès.
1978 : Kolwezi.
Les parachutistes français de la légion étrangère sautent sur Kolwezi, ex-Zaïre pour libérer les otages occidentaux de la ville. Les premiers combats sont très violents. Le soir la ville est aux mains des Français. Mais le lendemain les rebelles contre attaquent.
1994 : L'Amérique pleure la mort, à 64 ans, de son ex-première dame, Jacqueline Kennedy Onassis, qui a succombé à un cancer du système lymphatique. C'est en 1951 qu'elle avait rencontré John Fitzgerald Kennedy, alors représentant du Massachusetts au Congrès ; le mariage du couple aura lieu le 12 septembre 1953 à Newport, dans le Rhode Island. En novembre 1963, l'Amérique est impressionnée par cette femme qui fait face avec courage à l'assassinat de son époux. Le 20 octobre 1968, Jackie Kennedy épouse Aristote Onassis ; après le décès du riche armateur grec en 1975, elle s'installe à New York où elle entreprend une carrière dans l'édition.



L'historiette :
Dans un nuage de nymphéas de Lel03

Comme un rêve. Des nuages cotonneux de couleurs pastels fleurissent les murs et embaument mes pensées. Une zone d’ombre sur la droite, comme un orage qui se prépare, spectre aux formes abstraites noires et violettes, voisiné de mauve et de bleu myosotis, qui bercent mes iris. On distingue par taches de discrètes fleurs étouffées par le brouillard, nymphéas discrets dans la chape brumeuse du soir.

Lire la suite de l'historiette:
En voici une autre. Matinée encore ensanglantée de la nuit sans lune. L’eau turquoise est survolée de pétales carmins qui parfument la toile de jasmin.

Encore une. Cette fois-ci Monet a peint l’angoisse. La dépression imprègne le tissu, embue la salle de tristesse. Silence d’émotions. Les saules pleurent dans l’eau nuageuse des larmes de sang qui teintent de vermeil le ruisseau candide aux reflets timides. Les nymphéas s’effacent dans l’onde féérique tandis que le crépuscule enveloppe l’atmosphère de son halo maléfique.

Triste crépuscule d’automne
Aux fades couleurs pastels mornes
Le saule pleure sur l’eau céleste
Des larmes de vermeille en ce soir funeste

Voici que celle-ci détonne. Le jaune fauve empreint la toile d’un exotisme joyeux. De hautes herbes mauve et lilas émergent de l’eau paisible. Puis ce jaune d’or, gerbe d’étincelles, tache de soleil dans le fantasme des nymphéas habillés de merveille. Jaune qui éteint le pinceau du peintre poète des eaux.



Bonne journée à toutes et tous
On dirait qu'il a plu cette nuit, ça sent l'herbe mouillée
et là on dirait que le soleil veut se lever, on verra bien
Et le mois de mai file cahincaha et fait son chemin
ce joli de mois mai qui est revenu.
Bon vendredi à vous les ami(e)s du net.



avatar
Auzelles
les pot...agés

Messages : 1315
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 67
Localisation : au milieu des cailloux entre Crau et Camargue

Voir le profil de l'utilisateur http://amities-francophones.clicforum.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par arnhilde le Ven 19 Mai - 12:24

1994 : L'Amérique pleure la mort, à 64 ans, de son ex-première dame, Jacqueline Kennedy Onassis, qui a succombé à un cancer du système lymphatique. C'est en 1951 qu'elle avait rencontré John Fitzgerald Kennedy, alors représentant du Massachusetts au Congrès ; le mariage du couple aura lieu le 12 septembre 1953 à Newport, dans le Rhode Island. En novembre 1963, l'Amérique est impressionnée par cette femme qui fait face avec courage à l'assassinat de son époux. Le 20 octobre 1968, Jackie Kennedy épouse Aristote Onassis ; après le décès du riche armateur grec en 1975, elle s'installe à New York où elle entreprend une carrière dans l'édition.
c'était une femme avec un sacré tempérament,elle a supporté bp,souvent enduré
ce couple représentait "le way of life" américain,un couple jeune, glamour,beau:un idéal d'intelligence,au destin tragique
la réalité était bien plus triste




 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ,à écouter!       

avatar
arnhilde
Administratrice

Messages : 2348
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 86
Localisation : haute-savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Scarlett le Ven 19 Mai - 15:13

Merci  Auzelles..  
Cà  c'est  certain  pour  Jackie  Kennedy ma  Miss..  Je  n'aurais  pas  aimé  avoir  son  destin.  


avatar
Scarlett
Administratrice

Messages : 6151
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 69
Localisation : Dinan(Bretagne)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dukanhome.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Auzelles le Sam 20 Mai - 6:24



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Bernardin.
Demain, nous fêterons les Constantin.

Le 20 mai est le 140e jour de l'année du calendrier grégorien, le 141e en cas d'année bissextile. Il reste 225 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 1er jour du mois de prairial dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la luzerne.



à Marseille :
le soleil se lève à 6h 09
le soleil se couche à 21h 01
durée d'ensoleillement : 14h 51 (+2mn)



Citation du jour :
« Le plus souvent les bêtises se disent à pleine voix. »
Jean Dolent



Dicton du jour :
« S'il pleut à la Saint-Bernardin, tu peux dire adieu à ton vin. »



Proverbe du jour :
« La clarté est la politesse des professeurs. »



Événement du jour :
1303 :
Traité de Paris.
Le traité est signé entre Philippe IV le Bel et Édouard Ier d'Angleterre. La France restitue l'Aquitaine (la Guyenne), à condition que le roi d'Angleterre rende hommage pour ses possessions continentales.
1658 : le Roi Louis XIV vient dans le nord pour la prise de Dunkerque.
1794 : création du drapeau français actuel.
Il est dessiné par David à la demande de la Convention ; mais les trois couleurs sont présentes sur les drapeaux français depuis très longtemps, exemple.
1875 : Convention du mètre.
17 États signent à Paris la Convention du mètre. Ce traité international décide de la construction d'un nouveau prototype du mètre. Le célèbre mètre étalon en platine iridié est ainsi déposé au Bureau international des poids et mesures (BIPM) dans l'enceinte de Pavillon de Breteuil à Sèvres.
1927 : première traversée de l'atlantique.
1977 : Le célèbre train Orient-Express, reliant Paris à Istambul, entreprend son dernier voyage. Son unique wagon-lit a été pris d'assaut et ses cabines ont été réservées depuis 6 mois pour ce voyage historique.
1990 : 7ème colloque franc-maçon du droit humain dans une chapelle catholique !
2001 : Trois palmes pour La Pianiste
La Pianiste a fait beaucoup de bruit sur la Croisette ; les récompenses qui lui ont été attribuées encore plus... Benoît Magimel a reçu la Palme du meilleur acteur. Il y interprète un jeune virtuose qui entretient une relation tumultueuse avec sa prof de piano masochiste jouée par Isabelle Huppert, également récompensée. Le film est également reparti avec le Grand Prix du Jury.



L'historiette :
Réveil funèbre de Lesatix

Un nouvel enterrement de passé. Les gens ont pleuré, de la mise en bière à la mise en terre. Chacun dépose une gerbe de fleurs. On glisse un mot à la famille. Tout le monde repart. Une page se tourne. La vie continue.
Le croquemort et son acolyte remontent le long de l'allée principale. Le cimetière est vide, le soleil se couche. Les deux hommes marchent d'un pas nonchalant, sortant du voile d'obscurité tel deux revenants. L'un avec une pelle, l'autre tenant les clés de la morgue.
— Encore trois clients à préparer Edgar. Allez, on se motive.

Lire la suite de l'historiette:
— Oui. Je sors le prochain.
Le dialogue monotone donne le rythme de la fin de soirée. La routine installée ne déclenche rien de plus que des mécanismes précis, qui ne laissent aucune place à l'improvisation.
Edgar s'approche à pas pesants des tiroirs à macchabées, puis sort le corps à préparer.
— Henry, c'est bizarre, celui là bouge encore.
— Comment ça, il bouge encore ? Lui répond son collègue d'un ton dédaigneux. Ce matin il était tout raide, comme les autres.
Les deux hommes prirent le temps de se poster chacun d'un coté du brancard, puis Henry souleva le drap qui recouvrait le corps.
Une fois le drap remonté, il fallait ouvrir le sac contenant le cadavre. Edgar attendait, mais son chef le fixait de son regard vide. Il souffla de lassitude, puis se décida à dé-zipper le sac mortuaire.
A l'intérieur, il y avait un homme, les yeux écarquillés, la bouge scotchée. Il continuait de se débattre. Le sac et les liens sensés empêcher le corps de tomber le retenait toujours.
— Pourquoi vous n'êtes pas mort monsieur ?
— Il ne peut pas te répondre Edgard, il a du scotch sur la bouche.
— Ah, oui.
L'assistant décolle un coin du ruban avec ses ongles, puis tire d'un coup sec, l'adhésif enlevant des poils de moustache au passage. L'ex-macchabée retient un cri de douleur, puis se met à brailler d'une voix bien vivante.
— VOUS SAVEZ DEPUIS QUAND J'ATTENDS LA DEDANS !? SORTEZ MOI DE LA !
— On se calme monsieur. Mon collègue vous a posé une question. Pourquoi vous n'êtes pas mort ?
— Mais, je ne sais pas ! Ce n'est pas ça l'important, laissez moi sortir, je n'ai rien à faire là !
— Mais vous devriez être mort. Bon, comment on fait ?
Avec un air de fonctionnaire blasé, Henry regardait son collègue, les bras ballants.
— Mais détachez-moi enfin ! Je ne suis pas mort, un point c'est tout.
— Non, ça ne va pas du tout, ce n'était pas prévu comme ça. J'ai un planning moi monsieur.
— Mais ça n'a pas de sens !
— On m'a payé pour vous enterrer demain. Comment je fais moi, si les gens se réveillent comme vous ? Vous étiez déjà aussi ennuyeux de votre vivant ?
— C'est le principe, je suis vivant là. Je n'ai plus rien à faire ici. Vous n'allez pas me tuer quand même ? Dit l'homme d'un ton ironique, mais avec une légère inquiétude.
Le croquemort leva les yeux au ciel.
— Ne compliquez pas les choses plus qu'elles ne le sont déjà. Je n'ai pas que ça à faire de m'occuper de vos tracas personnels. J'ai un planning à respecter. Vous pouvez comprendre ça, non ?
— MAIS JE SUIS VIVANT ! FICHEZ MOI LA PAIX ! AU SECOURS !
— Edgar, remet le scotch et ferme le sac, ce mort est vraiment trop désobligeant, et je n'ai pas que ça à faire de débattre avec lui.
— Bien monsieur.
Le type se débat, mais l'acolyte lui tient fermement la tête. Il lui colle cette fois la bouche et le nez.
Une fois remballé, les deux hommes remettent le brancard au frigo, et décident de passer au client suivant.
— Ce boulot a le don de m'épuiser parfois.
— Les gens ne respectent vraiment plus les traditions de nos jours. Heureusement que nous sommes là pour faire le travail proprement.
— Si je raconte que j'ai parlé à un mort, on va me prendre pour un fou.
Des coups sourds résonnent. L'horloge, indique sept heure du soir.
Les coups ont cessé. Le matériel est rangé. Voila une bonne journée qui se termine.



Bonne journée à toutes et tous
Mr Soleil semble vouloir se lever de bon pied et de bonne humeur
Sieur le Vent semble dormir encore, on le laisse bien tranquille
Dame la Pluie est partie sous d'autres cieux plus cléments pour elle.
Qu'importe le temps, le beau temps est dans nos cœurs
Bon samedi les ami(e)s du net



avatar
Auzelles
les pot...agés

Messages : 1315
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 67
Localisation : au milieu des cailloux entre Crau et Camargue

Voir le profil de l'utilisateur http://amities-francophones.clicforum.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Scarlett le Sam 20 Mai - 11:12

Dis donc.. Fait  froid dans  le  dos  ton  historiette..  T'as  rien  de plus doux  en  magasin  mon  Auzelles???


avatar
Scarlett
Administratrice

Messages : 6151
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 69
Localisation : Dinan(Bretagne)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dukanhome.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par arnhilde le Sam 20 Mai - 14:07

Citation du jour :
« Le plus souvent les bêtises se disent à pleine voix. »
Jean Dolent


comme quoi on ferait mieux de se taire le plus souvent!




 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ,à écouter!       

avatar
arnhilde
Administratrice

Messages : 2348
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 86
Localisation : haute-savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Auzelles le Dim 21 Mai - 7:29

peut être aujourd'hui, j'ai fait mais pas lu encore
avatar
Auzelles
les pot...agés

Messages : 1315
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 67
Localisation : au milieu des cailloux entre Crau et Camargue

Voir le profil de l'utilisateur http://amities-francophones.clicforum.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Auzelles le Dim 21 Mai - 7:30



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Constantin.
Demain, nous fêterons les Émile ainsi que les Miloud, Quiterie et Rita de Cascia.

Le 21 mai est le 141e jour de l'année du calendrier grégorien, le 142e en cas d'année bissextile. Il reste 224 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 2e jour du mois de prairial dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de l'hémérocalle.



à Marseille :
le soleil se lève à 6h 08
le soleil se couche à 21h 02
durée d’ensoleillement : 14h 53 (+2mn)



Célébrations de demain :
• Journée internationale de la diversité biologique



Citation du jour :
« Incalculables sont les personnes n'ayant jamais eu d'autres opinions que celles de leur journal. »
Gustave Le Bon



Dicton du jour :

« Au mois de mai pour une fois, le vent ne court pas sur le toit. »



Proverbe du jour :
« L'homme absurde est celui qui ne change jamais. »



Événement du jour :
1303 :
les obsèques de saint Yves à la Cathédrale St-Tugdual de Tréguier sont l'objet d'un faste et d'une ferveur populaire extraordinaires.
1506 : fiançailles de Claude, fille d'Anne de Bretagne, avec François d'Angoulême.
C'est fiançailles ont lieu en dépit de l'opposition d'Anne de Bretagne dont la foi est choquée par l'irréligion du futur François 1er.
1927 : fin de la première traversée de l'Atlantique en Avion.
Charles Lindbergh atterrit à Paris et réussit la première traversée de l'Atlantique en avion, en solitaire sans escale, depuis New York. Le "Spirit of Saint. Louis" se pose au Bourget, après 33 heures et 27 minutes de vol sans escale. Il a parcouru la distance de près de 6 000 km.
1956 : Les États-Unis font exploser leur première bombe à hydrogène sur l'atoll de Bikini.
1996 : annonce de l'assassinat des moines martyrs de Tibhirine.
Christian de Chergé, 59 ans, Luc Dochier, 82 ans, Christophe Lebreton, 45 ans, Michel Fleury, 52 ans, Bruno Lemarchand, 66 ans, Célestin Ringeard, 62 ans, Paul Favre-Miville, 57 ans, sont les sept moines trappistes de Tibhirine en Algérie qui meurent égorgés, soi-disant par les rebelles du Groupe islamique armé (GIA).



L'historiette :
Une vie pour deux de Emmanuel

Je veux profiter de cet instant de solitude pour t’écrire, me rapprocher un peu de toi, repenser à nous. Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour ça ces derniers mois.

Lire la suite de l'historiette:
Je n’ai jamais oublié ces jours d’octobre, crois-moi. Toi, tu as emporté notre secret dans ton sommeil. J’ai choisi le silence moi aussi. Comment avouer que ce qui avait terrorisé tout un village pendant plus d’un mois, n’était en fait que deux garnements de treize ans ?!

Je me souviens ton arrivée. C’était un jour déjà radieux. Quand nos regards se sont croisés, je crois que l’un comme l’autre, nous avons tout de suite su que ça serait « à la vie, à la mort... »

Nos sorties nocturnes n’ont pas été longues à occuper tout notre temps, échappant à la vigilance des surveillants. Nous allions de ferme en ferme, durant des heures, semer le trouble et la zizanie. La peur superstitieuse même sur la fin. Mais finalement nous n’avions rien inventé. Nous n’étions pas si créatifs. Seulement à l’écoute. Appuyant là où ça faisait mal en quelque sorte.

Les poules de l’un retrouvées chez l’autre ; les échanges de chiens au bout de leur laisse trop courte, d’une ferme à la voisine ; les voitures que nous déplacions sans bruit, frein à main desserré, toi au volant car tu n’avais plus assez de force pour pousser... Les herbes que nous fumions, allongés sous les étoiles, toussant et riant aux éclats.

Je crois, non, je sais que ce furent les plus beaux moments de mon enfance. Malgré leur fugacité. Et malgré le lieu...

Puis après deux à trois semaines, les premières apparitions, toi sur mes épaules, couverts de nos draps de lits. Nos fous rires et notre peur aussi lorsque les plombs ont sifflé si près de nos oreilles. Cela ne nous avait pas arrêté, les apparitions tout au plus écourtées ne laissant ainsi pas le temps à nos victimes de réagir totalement.

Et puis un jour, toutes les manifestations mystérieuses ont disparu. Personne n’a relevé que cela avait coïncidé avec ton départ.

Un mois et demi de bonheur total et une nuit je n’ai pu te réveiller. À la lumière de ma lampe de poche ton visage semblait si calme, si détendu. Simplement un peu trop blanc. Tu souriais, parti surement pendant le souvenir d’une ancienne blague ou sur l’idée d’une nouvelle.

J’ai caressé ta joue, déposé un baiser puis je t’ai laissé reposer, allant pleurer doucement dans mon oreiller.

Je ne t’en ai jamais voulu, sois en sûr. Je n’ai jamais ressenti cela comme un abandon. C’est sur ce point que je veux insister aujourd’hui. Plutôt une délivrance pour toi que je voyais s’affaiblir de jour en jour. Et une force pour moi. La force de notre amitié, non trop courte puisqu’elle dure et durera toujours. Ta vitalité est en moi. Et cela ne fut pas de trop d’être deux pour diriger ce corps malade lui aussi...

Grace à toi j’ai pu continuer à vivre. Pour et avec toi. Oui, je le sais avec certitude, sans ta venue, jamais je n’aurais quitté ce sanatorium un an plus tard.

Merci pour cela et tout le reste,

Ton ami fidèle...



Bonne journée à toutes et tous
Le printemps est bien là capricieux comme il se doit
un jour pluie, un jour vent, un jour soleil il ne sait pas trop
Il adore badiner en ce joli mois de mai.
L'été arrive, dans un mois il sera là.
Bon dimanche à vous les ami(e)s du net.



avatar
Auzelles
les pot...agés

Messages : 1315
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 67
Localisation : au milieu des cailloux entre Crau et Camargue

Voir le profil de l'utilisateur http://amities-francophones.clicforum.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par arnhilde le Dim 21 Mai - 10:45

Citation du jour :
« Incalculables sont les personnes n'ayant jamais eu d'autres opinions que celles de leur journal. »
Gustave Le Bon



je le crains aussi..les médias sur papier ou tablette ou audio-visuels cherchent tellement à penser à notre place,on décortique pour nous,on analyse pour nous..moi je prend leur opinion pour ce qu'elle est :juste une opinion parmi tant d'autres!




 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ,à écouter!       

avatar
arnhilde
Administratrice

Messages : 2348
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 86
Localisation : haute-savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Scarlett le Dim 21 Mai - 12:01

 Auzelles


avatar
Scarlett
Administratrice

Messages : 6151
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 69
Localisation : Dinan(Bretagne)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dukanhome.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par Auzelles le Lun 22 Mai - 7:02



Bonjour !

Aujourd'hui, nous fêtons les Émile ainsi que les Miloud, Quiterie et Rita de Cascia.
Demain, nous fêterons les Didier.

Le 22 mai est le 142e jour de l'année du calendrier grégorien, le 143e en cas d'année bissextile. Il reste 223 jours avant la fin de l'année.
C'était généralement le 3e jour du mois de prairial dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du trèfle.



à Marseille :
le soleil se lève à 6h 07
le soleil se couche à 21h 03
durée d'ensoleillement : 14h 55 (+2mn)



Célébrations :
• Journée internationale de la diversité biologique



Citation du jour :
« La mesure de l'amour, c'est d'aimer sans mesure. »
Saint Augustin



Dicton du jour :

« Rosée de Mai verdit les prés. »


    
Proverbe du jour :
« L'abus n'exclut pas l'usage. »



Événement du jour :
1200 :
Traité du Goulet.
1271 : Louis IX est inhumé à St-Denis dans un tombeau d'or et d'argent ciselé qui a disparu lors de la guerre de 100 ans.
1526 : Ligue de Cognac.
Le 22 mai 1526 est constituée, à l'initiative de Louise de Savoie, mère du Roi de France François Ier alors emprisonné, une ligue contre l'empereur Charles Quint. Cette ligue regroupait le pape Clément VII, Henri VIII d'Angleterre, ainsi que les villes de Florence, Milan et Venise. La ligue de Cognac marque le début de la septième guerre d'Italie qui dure près de quatre ans.
1871 : les troupes versaillaises contrôlent les Champs-Élysées, les quartiers St-Lazare et Montparnasse, à Paris.
1910 : L'écrivain Jules Renard meurt à l'âge de 46 ans. Il a manifesté son amour de la campagne dans les Histoires naturelles, dont 5 ont été mises en musique par Ravel. Pour le théâtre, il écrit de courtes comédies, notamment Le plaisir de rompre et Le pain de ménage. C'est aussi à Jules Renard qu'on doit Le Journal, une succession de réflexions sur les artistes et les écrivains de son époque.
1924 : Naissance de Charles Aznavour
Le 22 mai 1924, le monde de la chanson française voit la naissance de Charles Aznavour, un auteur-compositeur et interprète français né de parents arméniens. Remarqué par Édith Piaf en 1946, Charles Aznavour connaîtra avec la chanteuse les prémices de sa carrière internationale. Ambassadeur de l'Arménie, Charles Aznavour aura contribué à l'écriture et à l'interprétation de quelques-uns des plus grands classiques de la chanson française comme « La bohème » en 1965 ou « Hier encore » en 1975.
1998 : L'Exposition universelle de Lisbonne
L'année du 500ème anniversaire du voyage de Vasco de Gama en Inde, Lisbonne accueille l'Exposition universelle sur le thème "les océans : un patrimoine pour le futur". Le président portugais Jorge Sampaio préside la cérémonie d’inauguration de cette dernière exposition mondiale du millénaire et pour l'occasion, la partie orientale de Lisbonne, sur les bords du Tage, a été totalement réhabilité. L'exposition qui occupe 60 hectares présente 150 pavillons.



L'historiette :
Le réverbère de Océan

La nuit tombait lentement sur la ville endormie. Le ciel avait perdu son éclat et un voile bleuté s’étendait sur le boulevard mouillé. Le théâtre venait d’ouvrir ses portes et la longue file de spectateurs en station devant commençait à s’étioler lentement. Je voyais au loin les parapluies se fermer ; j’entendais les pieds taper vigoureusement sur le sol avant d’entrer dans le hall cramoisi de la salle de spectacle.
J’arrivai le pas vif avec la ferme intention de passer le moins de temps possible sous la pluie glaciale de ce mois de janvier. La chaussée quelque peu défoncée m’offrait ses ornières remplies de liquide tombé du ciel ; j’essayai de les éviter en adoptant une démarche sautillante à l’aspect quelque peu bizarre. Se précipiter dans les flaques aurait pu être un bonheur sans faille... mais j’y renonçai.

Lire la suite de l'historiette:
C’est ainsi que j’atteignis le bout de la chenille humaine juste derrière un imperméable transparent à motif panthère dont l’odeur forte mais agréable de patchouli vanillé me titilla les narines.
Soudain la file s’immobilisa, ainsi que la panthère plastifiée. Je me trouvai alors comme fixée au pied d’un mât léger dont la tête dorée et chaude semblait vouloir toucher le quartier de lune qui se dessinait au milieu des nuages gris.
Aimantée par la froideur apparente de ce corps élancé, je me collai à lui. Sa beauté m’intimidait. Mais, je ne pouvais me détacher de cette liane d’acier d’où des gouttelettes glissaient jusqu’au sol comme un collier de perles fines. Plus il faisait sombre et plus, lui, le réverbère rayonnait. Plus j’étais transie par la pluie et plus sa chaleur m’enveloppait. Sa lumière se déversait sur moi telle la chevelure blonde d’une sirène. Que m’arrivait-il ? Serait-ce l’effet à retardement de la pinte de Guinness engloutie en attendant de me rendre au théâtre ? Il est certain que l’alcool a parfois sur moi des effets imprévisibles mais tout de même... De là à m’amouracher d’un lampadaire citadin...
La panthère plastifiée avait disparu de mon champ de vision, laissant derrière elle une trainée parfumée dans l’atmosphère. Je n’entendais plus les pas résonner sur le trottoir mouillé. Combien de temps suis-je restée ainsi, enroulée à mon réverbère comme le lierre à sa tombe ? Je l’ignore.
En revanche, ce que je sais c’est que mon état lascif a été subitement interrompu par une drôle de sensation de chaleur au niveau du mollet droit. Chaleur immédiatement relayée par une odeur douceâtre et assez désagréable. Une senteur de déchet organique du métabolisme, composé de créatinine et d’urée... la vidange de la vessie d’un golden retriever coulait sur ma chaussure.
Et puis, le regard reconnaissant de ce chien soulagé par la miction qui me transperçait. Et moi, toujours enlacée au réverbère, dégoulinante de la tête au pied.



Bonne journée à toutes et tous
Une nouvelle semaine commence
Pour moi elle est triste l'anniversaire du décès de ma maman
voilà déjà deux ans qu'elle est partie pour un autre monde
et c'est aussi aujourd'hui les obsèques de notre ami
décédé vendredi à la suite d'une longue maladie
Je suis très triste et beaucoup peinée, la vie n'est pas toujours gaie.



avatar
Auzelles
les pot...agés

Messages : 1315
Date d'inscription : 01/08/2016
Age : 67
Localisation : au milieu des cailloux entre Crau et Camargue

Voir le profil de l'utilisateur http://amities-francophones.clicforum.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ephémeride du mois de Mai

Message par arnhilde le Lun 22 Mai - 11:16

Aujourd'hui, nous fêtons les Émile ainsi que les Miloud, Quiterie et Rita de Cascia.
pour un peu on pourrait croit que c'est la fête à Quinquin et miloud.. en prime la Rita casciafiore




 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ,à écouter!       

avatar
arnhilde
Administratrice

Messages : 2348
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 86
Localisation : haute-savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires